ARTICLES PHOTOGRAPHIES


A propos des Serbes (Bulgaires)



A propos des Serbes

Derrière l’église, il y a un hameau d’à peu près 70 maisons, qui s’appelle Miloşeşti, du nom de Miloş Obrenovici. Lui est venu aux alentours de 1800, après la révolution chez eux, Miloş Obrenovici est venu avec les siens et ici il a acheté le domaine de la famille Năsturel. Et, le comble, c’est que, après 170 ans, ceux-là parlent encore maintenant le serbe à la maison, les anciens. Donc ils gardent… ils gardent la langue, même si… d’après mon avis, même si c’est un mélange.

Les serbes sont plus traditionalistes et plus pratiquants. Les serbes, oui. Et il y a une pratique : par exemple, c’est le dernier jour avant que commencent du jeûne, alors on mange ; nous allons voir le parrain ou le filleul vient nous voir avec un présent, c’est avant le jeûne, c’est la Semaine des Laitages, en fait une semaine avant on mange de la viande, et nous on mange de la viande pendant cette semaine-là, alors que normalement on ne devrait manger que des laitages. Et bien, les serbes mangent de la viande d’après la règle, donc une semaine avant, et pendant cette semaine-là eux, ils mangent des laitages. Mais le différend entre les roumains et les serbes maintenant non, parce qu’ils sont déjà à peu près… à peu près assimilés.

A propos des bulgares

Les bulgares, maintenant je ne sais pas trop quels sont les bulgares parmi eux ! Les bulgares, maintenant je ne sais plus trop qui est bulgare ! Moi, j’ai pensé que, de toutes façons, c’est, disons-le ainsi, une anomalie onomastique : là-bas, de l’autre côté de Bucarest, vers le [département] Dâmboviţa, on les appelle les Serbes et ils sont Bulgares, et, ici, il y en a beaucoup qui sont serbes et on les appelle les Bulgares. C’est à cause de ça que j’ai pensé que… Mais il possible qu’ils soient Bulgares. J’ai compris qu’il y a aussi des bulgares, parce que dans la Vallée Dragului, qui est à quelques kilomètres à gauche, il y a une grande communauté de bulgares, et là-bas, ils parlent bulgare ; à Hotare, sur la colline, c’est la même chose, ce sont des bulgares. Et c’est pour ça que j’ai pensé qu’il est possible qu’ils y aient des bulgares entre ceux-là et les notre ici.

Base de donées en croissance permanente